• Neelley Hicks

“Voici notre histoire.” – Rosalie




Judith Yanga, qui est la directrice des communications pour la région épiscopale de l’Est du Congo




Parfois, le début de la guérison survient lorsque notre propre histoire est finalement entendue et validée, attribuant le blâme correctement au coupable et non à la survivante. L’animation l’a fait pour eux, devant un groupe de leurs pairs. Comme je voyageais le lendemain, j’ai vu Georgette sur la route, je l’ai appelée et je lui ai fait signe de la main. Sa réponse immédiate a été un sourire lumineux et magnifique, maintenant gravé sur mon cœur. En priant que la guérison soit possible pour Georgette, Rosalie et Bibiche et à toutes les autres comme elles et que la vidéo empêche les nouvelles Georgettes, Rosalies et Bibiche de faire face aux mêmes expériences qu’elles ont affrontées.

Une demande à mon père” est actuellement diffusé à la télévision et à la radio RTNC dans l’Est du Congo, sur le canal UMC WhatsApp de l’Est du Congo, et est également partagé via les téléphones mobiles. Il est disponible gratuitement pour télé chargement.

Référence également: http://www.chocmoose.com/pourquoi-le-congo-t-il-oublie-sweet-mother-d-r-congo-forgotten-sweet-mother/

#RDC #RDCongo

1 view0 comments

Recent Posts

See All